AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [EMPIRE] Monde militaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sergent Johnson

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 24/08/2017

MessageSujet: [EMPIRE] Monde militaire   Mer 20 Sep - 22:04

[SOURCE:
 

Bonjour à tous,

Ce petit sujet à pour but informatif. En effet, nous savons que beaucoup de membres ne connaissent pas suffisamment le monde militaire pour interpréter correctement un personnage. Cela n'est pas un reproche mais il en va de la guilde de refléter au mieux l'univers militaire de Star Wars. Il est important de comprendre que l'armée impériale n'est pas connue pour son impartialité ou sa tempérance. De ce fait, il est important de vous fournir un petit lexique de base qui vous permettra de vous sentir plus à l'aise avec le vocabulaire. Seuls les termes en rouges sont à connaître car très utilisés au sein de la Division.


  • AD : abréviation d'À disposition, ce qui signifie que l'officier commandant l'unité n'a rien programmé pour la journée, et qu'il laisse la troupe à disposition d'un officier inférieur ; d'une manière moins formelle, lorsqu'un soldat est AD, c'est qu'il est tranquille, qu'il n'a rien à faire. (Synonyme : Campo)
  • Aller au casse-pipe : Aller faire la guerre pour mourir sur le champ d'honneur
  • A.N.P. : Appareil Normal de Protection, ou masque à gaz.
  • Artiflot : Artilleur. (Synonyme : Lance-boulette)
  • ASAP : As Soon As Possible, le plus rapidement possible.
  • Aspi ou Aspouille : aspirant.
  • Aspirine : aspirant de sexe féminin.
  • Arsouille : arsenal.
  • A vos rangs, fixe : Ordre donné lorsqu'un officier général ou l'officier commandant entre en uniforme et à la suite duquel les militaires présents se mettent au garde à vous avant que l'autorité ne les mette au repos.  (Synonyme : Officier sur le pont pour la Marine)




  • Bâcher : annuler une opération.
  • Bannette : couchette
  • Barda : sac à dos ou sac à paquetage. Ensemble de l'équipement fourni (le fourniment) au soldat qu'il doit se charger.
  • Badin : vitesse. Expression usuelle : "à plein badin" : à toute vitesse.
  • Bétonner : exécuter une tâche dans le strict respect des consignes et avec grand soin.
  • Biffe : surnom donné à l'infanterie.
  • Biffin : soldat de l'infanterie. (Synonyme : Longues Capote)
  • Bleu ou Bleu bite : soldat ayant peu de temps d'armée. (Synonyme : Bitard)
  • Billes : information. Lorsqu'il s'agit d'une mauvaise information, on parlera de "bille en bois" ou de "bille creuse". craquer ses billes : divulguer ses informations sans réfléchir.
  • Boisson hygiénique : Boisson non alcoolisée.
  • Boulettiser : être un boulet.
  • Branler : faire quelque chose.
  • Brêler : S'attacher sur son siège.




  • Cabot : caporal.
  • Cabot-chef : caporal-chef.
  • Caisse à clous : caisse à outils.
  • Cheeze  : tas de vêtements en vrac. (Synonyme : C'est la fête du slip)
  • Chauffeuse : fauteuil
  • Chouffer : surveiller, observer, regarder.
  • Caille : lit. (Synonyme : padge [verbe : padger])
  • Commanche : Commandant (grade).
  • Colon : Colonel.
  • Cul-de-plomb : surnom donné au soldat appartenant à l'infanterie mécanisé.
  • Cranter : punir
  • Crapahuter : marcher en terrain de combat.
  • Crevard : prêt à tout pour voler.
  • Cuisser : s'envoyer en l'air.




  • Descendre en flamme (se faire) : avoir des ennuis graves.




  • Fallot ou Phalot : Tribunal Militaire (ou cour martiale)
  • Faire du Trou : faire de la prison pendant son temps d'armée.
  • Fisser : chercher avant tout a bien se faire voir de la hiérarchie
  • FOMECBLOT : Fond, Forme, Ombre, Mouvement, Éclat, Couleur, Bruit, Lumière, Odeur, Trace : moyen mnémotechnique des différents éléments essentiels au camouflage (même motifs et couleurs que le fond du terrain, pas de forme qui se détache (donc rompre les formes anguleuses ou longues, comme le bras), dissimuler ses mouvements qui sont tout de suite plus visibles, éviter les éclats, donc les matières brillantes, supprimer bruit, odeur (corporelle, de cuisine) et traces : de passage, comme déchets ou munitions).
  • Lance-Patates : lance-grenades.
  • La Foure et le Fourier : le magasin d'habillement et son responsable.
  • Fixe : Ordre donné obligeant le concerné à maintenir son garde-à-vous.



  • Garde-à-vous : Ordre de prendre et garder une position rigide et droite marquant le respect envers son ou ses supérieurs.
  • Gégène : Général.
  • golgother : marcher au pas avec les bras déphasés
  • Gnouf : prison militaire.
  • Guérite : Poste de garde.
  • Grandes oreilles : personnel du service de renseignement.




  • Juteux : Adjudant.




  • Liche : alcool, en général du vin (licher => boire).
  • Lieute : lieutenant.
  • Lieute-co : lieutenant-colonel.
  • Loufiat : lieutenant de vaisseau/chasseur.




  • Mage : Major (grade).
  • Monter la caisse : Être de garde.
  • morpionner : s'accrocher à la division/section.




  • Nana (la) : surnom donné à son fusil-blaster. (Synonyme : Clairon)




  • O.C : Officier de Commandement. Celui qui dirige l'opération.
  • O.M : Officier Médical
  • l'Ours : la chambre des punis (ou la cellule)
  • Opérationnel : encore en état de combattre pendant quelques heures.
  • O.S : Ordre serré.




  • Panne de château : panne à la gravité exagérée.
  • PC : Poste de Commandement.
  • PEC's : civils. (Synonyme : chapeau mou)
  • Pécule : Prime touchée par un militaire partant à la retraite avant sa limite d'age.
  • pêchu : motivé
  • Perruque : du verbe perruquer. Effectuer un travail pour son profit personnel pendant les heures de travail.
  • Péquin : un civil.
  • PLD : permission longue durée.
  • pétarder : faire exploser, sauter, détruire
  • Pit,Pitaine, Pitoune : capitaine.
  • purge : personne incompétente. (Synonyme : pipe à roulette).
  • Poster (se) : se planquer
  • psychoter : Hésiter, être brouillon, confus, malfaire quelque chose.




  • QL : Quartier Libre.




  • R.A.S : Rien à signaler.
  • radio-Bidasse : rumeur ou bruit de couloir. (Synonyme : Bruit de coursive)
  • Ramier : Se dit d'un militaire fainéant, qui cherche à tout éviter aux fins de ne pas être ennuyé.
  • rempiler : expression signifiant l'engagement renouvelé.
  • rempouille : terme générique désignant tous les engagés et rengagés.
  • T.V.F.T.G : Tu vas fermer ta gueule
  • Repos : Ordre donné par un officier de commandement permettant aux soldats de mettre les mains dans le dos, tête droite et jambes légèrement écartées.
  • Reptile : jeune soldat, car il rampe souvent à cause de bêtise faite.
  • résorber : éprouver des difficultés physiques.




  • Séance d'assouplissement des membres supérieurs : Des pompes
  • Serpatte : sergent.
  • six heures (être dans les) : être en position de tir.
  • Sous bite : sous lieutenant.
  • Sortir le R876-4 : préparer un compte rendu de perte ou un bulletin de punition.
  • Sortir les AF : diminuer drastiquement le rythme de travail.
  • Sortir (se) les doigts du cul : Bougez-vous !
  • Soufflante (passer une) : Pratique thérapeutique consistant à donner une bonne engueulade. (Synonymes : ronflante, raïta)
  • Stratif : officier administratif.
  • suce-boules ou suppôt : personne cherchant a toujours bien se faire voir de sa hiérarchie.
  • sulfater : ou nitrater. Exploser en vol
  • suppositoire : missile.




  • TA : tableau d'avancement.
  • TC ou tour de consigne : punition qui consiste en l'obligation de rester au quartier le tiers d'une journée.
  • T.I.G. : travaux d'intérêt général (corvées d'entretien du casernement), souvent déformé en « travaux inutiles et gavants »
  • Trolleur : contrôleur aérien.
  • Tubarde : tuyauterie ou mécanique d'un appareil
  • Trou : cachot.
  • Troufion : Soldat.




  • vacher : atterrir en plein champ en véhicule, par extension, se planter de manière imprévue.




  • Zonzon ou Zon : Punition de la prison.

I. ) Hiérarchie Militaire dans l'armée Impériale


Comme dans toute armée, l'armée impériale dispose de sa propre hiérarchie. Il va de soi que pour évoluer, il faut le mériter. L'armée impériale est méritocratique. Pour que cela fonctionne, la hiérarchie se distingue en deux points : le grade et l'affectation. Pour des raisons d'équivalence et de simplicité, l'ensemble de ces grades ne sont pas forcément utilisés. Voici les grades utilisés dans l'armée impériale du grade le plus faible au grade le plus élevé. Les grades jaunes sont ceux utilisés au sein de la Division


  • Cadet (Étudiant dans les académies impériales)
  • Pilote (Cadet diplômé de son académie de pilotage) / Recrue (Cadet diplôme de son académie d'officier impériale) / Soldat (Cadet diplôme de son académie de militaire du rang impérial)
  • Caporal (Infanterie) / Quartier (Marine) / Officier de Vol (Chasse)
  • Sergent (Identique aux trois)
  • Sergent-chef (Identique aux trois)




  • Enseigne (Marine & Major de promotion) / Sous-Lieutenant (Infanterie & Major de promotion)
  • Sous-Lieutenant (Marine) / Lieutenant (Infanterie)
  • Lieutenant (Marine) / Capitaine (Infanterie) / Lieutenant de Vol (Chasse)
  • Lieutenant-Commandant (Marine) / Major (Infanterie) / Commandant d'escadrille (Chasse)
  • Commandant (Marine) / Lieutenant-Colonel (Infanterie) / Commandant d'escadron (Chasse)
  • Capitaine (Marine) / Colonel (Infanterie) / Capitaine de groupe (Chasse)
  • Capitaine de ligne (Marine) / Haut-Colonel (Infanterie) / Capitaine d'escadre (Chasse)
  • Commodore (Marine & Chasse) / Brigadier-Général (Infanterie)
  • Contre-Amiral (Marine) / Major-Général (Infanterie) / Contre-Maréchal (Chasse)
  • Vice Amiral (Marine) / Lieutenant-Général (Infanterie) / Vice-Maréchal (Chasse)
  • Amiral (Marine) / Général (Infanterie) / Maréchal (Chasse)
  • Amiral de Flotte (Marine) / Haut-Général (Infanterie) / Haut-Maréchal (Chasse)
  • Haut-Amiral (Marine) / Maréchal d'infanterie / Maréchal de Force (Chasse)
  • Grand-Amiral (Marine) / Général des armées (Infanterie) / Grand-Maréchal (Chasse)



  • Moff (Civil & Politique)
  • Grand Moff (Civil & Politique)


Cas particulier : Les Moff / Grand Moff

Ils sont les plus hauts fonctionnaires territoriaux Impériaux. Chaque Moff a à sa charge un secteur (un secteur regroupait environ cinquante planètes). Ils sont à la tête de l’administration civile et militaire de leur secteur. Ils sont sous les ordres directs de l’Empereur et de ses conseillers. Parmi eux sont sélectionnés les plus compétents pour devenir des Grands Moffs qui ont pour but en plus des charges de leur secteur de superviser des problèmes à de plus vastes échelles. Ils sont en quelque sorte les administrateurs spéciaux de l'Empire.
II. ) Discipline

La discipline est basée en grande partie sur le respect des règles. Dans le domaine militaire, la discipline se traduit par l'application d'un règlement, l'exécution d'ordres donnés par des supérieurs, l'organisation méticuleuse du matériel, ou l'organisation du temps. Dans le domaine militaire, le règlement est omniprésent. Il impose par exemple le matériel réglementaire, obligatoire pour chacun. La discipline consiste alors dans ce cas à utiliser exclusivement le matériel réglementaire. La vie militaire et les actions opérées par les armées sont toujours rigoureusement régies par une procédure. Le but est entre autres d'agir avec le maximum d'efficacité. Son non-respect peut entraîner des sanctions militaires : consigne, arrêts, renvoi temporaire ou définitifs pouvant aller jusqu'à l’exécution… La discipline est donc une contrainte et, selon l'importance des institutions où elle s'exerce, elle est plus ou moins sévère. Naturellement, comme dans tout ce qui découle de l'autorité, il y a ceux qui en bénéficient et ceux qui en souffrent. Ceux qui en bénéficient sont ceux qui l'imposent, ceux qui en souffrent sont ceux qui la subissent.

« La discipline fait la force des armées » et, à l'armée, discipline est synonyme d'obéissance, de soumission, de respect aux ordres du chef, quels que soient ces ordres et quelles qu'en soient les conséquences. On a dit sur l'armée tout ce qui pouvait en être dit et si ce n'était que l'on connaisse son rôle, sa discipline nous paraîtrait comique. C'est que l'armée est la force sur laquelle se repose l'Empire, et c'est pourquoi elle exige pour tous ceux qui forment ses cadres, qu'ils abandonnent toute personnalité pour devenir des automates animés par un cerveau extérieur, dont les ordres sont infaillibles et indiscutables.

Malheur à celui qui ayant franchi les murs de la caserne, se permet encore d'être un homme ! Avec le costume civil qu'il quitte, il doit se dépouiller de tout ce qu'il sait, de tout ce qu'il connaît, de tout ce qu'il a appris à l'expérience de la vie. Il doit faire le vide en son crâne comme en son cœur, il ne doit plus être lui-même, mais la millionième partie d'un tout, d'un corps immense, d'un corps sans âme, sans idée, sans pensée, qui tourne à droite ou à gauche, lorsqu'on le lui dit, qui mange et qui boit, non pas lorsqu'il a faim ou soif, mais lorsqu'on le lui permet, qui dort lorsqu'un autre le veut bien ; un corps qui n'est qu'un objet semblable au jouet mécanique que l'on donne à un enfant.

Ainsi le veut la discipline militaire, pour que le soldat exécute sans protester les actes criminels, non reconnus, qu'il est appelé à accomplir.
III. ) Code d'honneur du soldat


  1. Au service de l'Empire, le soldat lui est entièrement dévoué, en tout temps et en tout lieu.
  2. Il accomplit sa mission, avec la volonté de gagner et de vaincre et si nécessaire au péril de sa vie.
  3. Il obéit aux ordres, dans le respect des lois et des conventions impériales.
  4. Il fait preuve d’initiative et s’adapte en toutes circonstances.
  5. Soldat professionnel, il entretient ses capacités intellectuelles et physiques et développe sa compétence et sa force morale.
  6. Membre d’une équipe solidaire et fraternelle, il agit avec honneur, franchise et loyauté.
  7. Attentif aux autres et déterminé à surmonter les difficultés, il œuvre pour la cohésion et le dynamisme de son unité.
  8. Il s’exprime avec réserve pour ne pas porter atteinte à la neutralité des armées en matière philosophique, politique et religieuse.
  9. Fier de son engagement, il est toujours partout un ambassadeur de sa division, de l’armée Impériale et de l'Empire



IV. ) Quelques règles d'application RP

- Lors de convocation dans le bureau d'un supérieur, vous devez vous y rendre le plus rapidement possible. On ne fait jamais attendre un officier.

- L'Officier médical aura toujours raison lorsqu'il s'agit de la santé d'un ou plusieurs membres. C'est valable même si les personnes ont des grades supérieurs.

- Lors des (dé)briefing, vous devez rester debout à la droite du siège où vous voulez vous asseoir jusqu'à ce qu'on vous donne l'ordre de vous asseoir.

- Lorsqu'on vous appelle et que vous êtes assis, vous devez vous lever afin de prendre la parole. Vous devez vous rasseoir dès que vous avez terminé ou qu'on vous en donne l'ordre.

- Si vous êtes debout ou en rand, vous devez quitter le rang afin de vous démarquer et identifier de vos supérieurs. Reprenez votre place dés que c'est terminé ou qu'on vous en donne l'ordre.

- Lorsque vous êtes en poste (à faire le poteau) et qu'un officier passe, vous devez le saluer en vous mettant au garde-à-vous.

- Vous devez toujours saluer vos supérieurs.

- Lors des missions ou exercices, il faut toujours un officier responsable. Il est possible que le commandement soit donné à une autre personne dont le grade est inférieur au plus gradé mais cela doit être ordonné par les officiers de commandement.

- Les officiers (comme les instructeurs) ont pour mission de vous en faire baver et de vous rappeler ce qu'est la discipline militaire impériale. Lorsque vous prenez une sanction, c'est que vous avez fait une bêtise en RP. Il ne s'agit pas de règlement de compte HRP ni acharnement. Cependant, ils savent aussi récompenser.

- Lors des permissions, tous membres est censé rester joignables. Toutes les branches d'armée sont concernés.

- Toute relation avec un officier supérieur de même corps est prohibée. C'est punissable même au sein de l'armée Impériale.

- Le refus d'obéir à un ordre est considéré comme de l'insubordination et donc passible de sanctions.

V. ) Infractions Impériales

La plupart des gens ont tendance a se moquer des lois impériales. Eh bien, même quand on espère ne jamais se faire prendre, mieux vaut savoir ce que l’on risque...

Le Code Pénal Impérial (CPI) classe les infractions en cinq catégories, par ordre de gravité décroissant.

Les règles du CPI sont mises en œuvre sur le terrain par divers groupes policiers ou para-policiers (ex : milices). Les fonctionnaires ont souvent tendance a fermer les yeux sur les infractions de quatrième et cinquième catégories, soit par négligence, soit en échange de « petits bénéfices personnel ». Les polices indigènes sont relativement laxistes, alors que les membres des Douanes Impériales ont plutôt tendance a faire du zèle. La Marine, pour sa part, se montre assez impartiale, dans le sens ou elle applique scrupuleusement les règlements et se montre réfractaire a toute tentative de corruption.

Bien entendu, si vous êtes surpris en train de commettre un délit, les fonctionnaires des Forces de l'Ordre s’empresseront aussitôt de signaler ce fait dans les dossiers concernant vos licences et autorisations. Par la suite, quiconque vous soumettra a une VerTran (Contrôle des autorisations et documents) aura connaissance de vos méfaits et se mettra en devoir de vous appréhender.

De façon a ce que vous sachiez ce qu’il ne faut pas faire - et quels genre d’ennuis vous risquez - j’ai répertorié, ci-après, quelques infractions définies dans le CPI, ainsi que les peines qui leurs sont associées.

Veuillez noter que ces descriptions ne concernent que le commerce et les vaisseaux. Vous pourrez vous-même constater que toutes sortes de lois locales peuvent encore compliquer les choses (ce qui ne manque jamais d’arrivé). Comme les fonctionnaires indigènes ont le droit d’inventer leurs propres classifications, vous n’imaginez pas tout ce qui peut relever de la première catégorie dans certains systèmes ! Bien sur, certains crimes (ex : assassinats) relèvent de la première ou s seconde catégorie un peu partout. Mais il n’est pas rare que les indigènes aient tendance a vouloir protéger leur planète au maximum contre les délinquants extérieurs, ce qui fait qu’un simple port d’armes prohibée peut très bien passer de la quatrième a la seconde catégorie de façon arbitraire... autant dire que vos possibilités d’appels en justice sont alors des plus limitées. Les peines encourues sont également susceptibles de varier dans de grandes proportions. Ainsi, par exemple, si vous risquez, en principe, deux ans de prison pour une infraction de catégorie trois, il peut arriver qu’un juge vous envoie une dizaine d’années derrière les barreaux.

Infractions de première catégorie

Ces infractions sont censées être celles que l’Empire déteste le plus... selon les dires du Bureau Impérial, en tout cas. Si un spationaute reconnu coupable d’un tel méfait s’évade, il est aussitôt catalogué comme hors-la-loi, pirate ou déserteur. Cela lui vaut généralement d’être poursuivi par une meute de chasseurs de primes, voire par des unités impériales spécialement lancées a sa recherche. La première catégorie comprend les crimes suivants :

- Conspiration visant a renverser l’Empire.
- Haute trahison.
- Possession d’un dispositif de dissimulation.
- Attaque d’un autre vaisseau.
- Agression a l’encontre d’un représentant impérial.

Les peines encourues sont, entre autres : arrestation, confiscation immédiate du vaisseau utilisé, de cinq à trente années d’emprisonnement, perte de la licence de vol, annulation du permis de travail et exécution.

Infractions de seconde catégorie

Ces délits, quoique sévèrement réprimés, ne vous valent pas généralement d’être qualifié « d’ennemi de l’Empire ». La plupart ont été spécialement définis afin de lutter contre les pirates et les organisations criminelles, ce qui les rend également applicables aux Rebelles. La seconde catégorie comprend :

- Transport d’armes énergétiques entre deux systèmes sans autorisation.
- Adaptation sans permis d’armes énergétiques de grande puissance sur un vaisseau.
- Possession, achat ou transport de bien prohibés.
- Achat ou transport de marchandises volées.

Les peines encourues sont : arrestation, confiscation immédiate du vaisseau utilisé, amende pouvant atteindre 10.000 Crédits, de cinq a trente années de prison et, parfois, annulation de la licence de travail et du permis de travail.

Infractions de troisième catégorie

Elles sont relativement mineures a l’échelon galactique, ce qui n’empêche pas la plupart des mondes majeurs de les réprimer rigoureusement. Vous remarquerez, ce pendant, que les policiers des astroports de type « services limités » ou « champ d’atterrissage » se préoccupent peu de ces infractions - surtout quand des fonctionnaires impériaux peuvent s’en charger. A noter également que cette catégorie, ainsi que celles qui lui sont inférieures, se prêtent aisément aux « petits cadeaux ». La troisième catégorie comprend :

- Tentative de corruption a l’encontre d’un fonctionnaire impérial.
- Transport de marchandises soumises a restriction.

Les peines encourues sont : arrestation, saisie immédiate du vaisseau utilisé, amende comprise entre 250 et 5.000 Crédits, jusqu’à deux ans d’emprisonnement et, parfois, annulation de la licence de vol et du permis de travail.

Infractions de quatrième catégorie

Des délits relativement mineurs en regard des crimes commis dans toute la galaxie. Cette catégorie est assez vaste et floue (ainsi, par exemple, le sel est considère comme un narcotique sur Cona). La répression de ces infractions varie considérablement d’un endroit a l’autre, en fonction des coutumes locales et de l’humeur des fonctionnaires. Inutile de préciser, toutefois, que la Marine Impériale poursuit, elle, TOUS les délinquants comme un nashtash excité par l’odeur de la viande fraîche. La quatrième catégorie comprend :

- Achat et transport, sans autorisation, de n’importe quel narcotique.
- Achat et transport, sans autorisation, de toute marchandise nécessitant l’acquittement d’une taxe.
- Achat ou utilisation d’un vaisseau spatial sans licence de vol ou accréditation.
- Possession, achat ou transport de grosses quantités de marchandises en vente libre, sans avoir payé les taxes prévues.

Les peines encourues sont : amende entre 1.000 et 5.000 Crédits (elle peut, dans les faits, ne pas excéder 175 crédits), jusqu’à un mois d’emprisonnement.

Infractions de cinquième catégorie

Des délits mineurs qui ne sont souvent passibles que d’une amende... si l’on ne prend pas la peine de faire un « petit cadeau » a l’individu chargé des poursuites. Ces infractions portent essentiellement sur les lois locales en matière d’importation et d’exportation (n’oubliez jamais d’écouter les MESPA pour connaître les restrictions commerciales en vigueur), ainsi que les règlements de sécurité pour les vaisseaux. La cinquième catégorie comprend :

- Violation de lois locales sur les importations et exportations.
- Absence d’équipements appropriés de sécurité sur un vaisseau.

Les contrevenants encourent des amendes comprises entre 500 et 1.000 crédits, qui varient en fait - dans la réalité - entre 100 et 5.000 crédits.
VI. ) Récompenses

L'Empire n'est pas qu'une doctrine, un endoctrinement. C'est aussi un système méritoire, c'est à dire que seuls ceux qui se démarque deviendront des officiers. Si vous êtes méritoire, l'Empire sera reconnaitre vos mérites et à mis en place un système de récompense. Ces récompenses sont transmis de trois manières : Médaille, Ordre et Citations.
A.) Les Médailles

Les médailles récompensent la réalisation de certains objectifs au cours des missions et des campagnes. Elles ont un ordre de préséance qui varie suivant leur nature. Elles récompensent un excellent RP et une grande qualité de jeu. De plus, elles récompensent uniquement des accomplissements militaires. Elles ont un caractère exceptionnel dans la mesure où ne peuvent être remises que sur un coup d'éclat.
Citation :

Médaille de la Duplicité

La Médaille de la Duplicité décorait les membres méritants des Forces Armées Impériales ayant, au péril de leurs vies, trompé les ennemis de l'Empire au cours d'une opération décidée par le Haut Commandement.

Médaille de la Destinée

Les militaires des Forces Armées Impériales ayant accompli de grandes choses pour la gloire de l'Empire Galactique aspiraient à un destin particulier : la Médaille de la Destinée récompensait ces destins incroyables d'officiers croyant au bien-fondé du Nouvel Ordre prôné par l'Empereur.

Médaille de la Volonté de l'Empereur

Elles étaient peu nombreuses les personnalités dans la Galaxie à pouvoir se glorifier d'avoir reçu la Médaille de la Volonté de l'Empereur. Car, en effet, il fallait rendre un service immense au souverain impérial pour se voir décorer de cet ordre. Cette médaille ne semble plus être utilisée en raison de la récente trahison de l'Empereur. Mais beaucoup soupçonne un nouveau nom pour le Conseil Noir.

Médaille de l'Horreur

Distribuée aux militaires des Forces Armées Impériales, la Médaille de l'Horreur avait été baptisée ironiquement de cette manière afin de "célébrer" le nombre de morts qu'un soldat avait pu encaisser au cours de sa carrière. En effet, selon les propagandistes de l'Empire Galactique, ces vaillants propagateurs du Nouvel Ordre étaient "forcés" de combattre les forces opposées au progrès.

Médaille de la Liberté

La Médaille de la Liberté était distribuée aux soldats des Forces Armées Impériales s'étant illustrés dans la libération - autrement dit, la conquête - d'une partie de la Galaxie encore non soumise au pouvoir de l'Empereur.

Médaille de l'Ordre

La Médaille de l'Ordre était décernée aux pilotes de la Chasse Impériale, ou aux militaires de l'Armée Impériale voire du Corps des Stormtroopers, lorsqu'ils avaient "pacifié" une zone, à savoir exterminé la présence de la République dans le système ou secteur concerné, voire des pirates ou des organisations criminelles.

Médaille du Progrès

La Médaille du Progrès était attribuée aux soldats de l'Empire Galactique les plus méritants, à savoir ceux ayant, d'une manière ou d'une autre, contribué à étendre la surface de l'Empire, ou ayant contribué à déjouer les plans de la République.

Médaille de la Rédemption

La Médaille de la Rédemption était distribuée aux pilotes de la Chasse Impériale à la fin de leur premier tour de service. Elle portait ce titre en l'honneur de la victoire impériale remportée lors de la Bataille de Coruscant.

Médaille de l'Unité

La Médaille de l'Unité fut attribuée aux membres de l'armée impériale ayant assurer la réunification d'une ou plusieurs équipe.

Médaille de la Victoire

La Médaille de la Victoire célébrait, comme son nom l'indique, le rôle joué par un soldat des forces armées de l'Empire Galactique dans une victoire décisive.

Médaille de la Loyauté

a Médaille de la Loyauté était décernée aux pilotes, soldats des Forces Armées Impériales s'étant illustrés dans la défense des valeurs prônées par l'Ordre impérial. Il s'agissait, outre combattre au jour le jour la République, de rester fidèles au serment fait à l'Empereur, notamment en déjouant les complots des traîtres qui souhaitaient mettre à bas le trône impérial ou le Conseil Noir.

Médaille de la Dignité

La Médaille de la Dignité était distribuée aux militaires des Forces Armées Impériales qui s'étaient distingués pour leurs faits d'armes extraordinaires.

Médaille de la Futilité

Baptisée comme telle pour souligner la futilité de toute cause destinée à combattre le pouvoir de l'Empire Galactique dans la Galaxie, cette médaille récompensait les militaires des Forces Armées Impériales ayant combattu lors d'une campagne contre les ennemis de l'Empereur, qu'est la République ou les traîtres venus de l'intérieur.

B.) Les Ordres

Les Ordres sont des récompenses qui viennent illustrer l'excellence d'un officier et de sa réputation exemplaire. L'obtention d'un Ordre vient récompenser un RP cohérent et profond permettant d'améliorer la qualité de jeu de l'ensemble de la communauté. L'attribution est soumise à la décision de l'état-major et aux Officiers Commandants

Ordre des Valeureux de la Marine
Les officiers les plus influents de la Marine, de part leur exemplarité et leur courage peuvent se voir accepter au sein de cet ordre. Ceux qui part le courage et la supériorité martiale ont su d'imposer face à l'ennemi à maintes reprises peuvent espérer un tel honneur.

Baron de l'Empire Galactique
Titre exceptionnellement accordé aux officiers ayant prouvé leur valeur à des moment critiques pour l'Empire. Ce titre de noblesse impériale confère une autorité de grande importance à son détenteur. Ces officiers porte le prédicat de "Lord".

Ordre de L'Empereur
Plus haute distinction impériale, l'ordre de l'Empereur, au même titre que la médaille éponyme, récompense un officier dont les actions et l'influence modèlent quotidiennement l'Empire Galactique. Ce petit cercle peut s'enorgueillir de recevoir ses directives de l'Empereur en personne et se voient confier les missions les plus ambitieuses et les plus risquées. Le contre-poids à cet honneur suprême est de taille. L'échec équivaut à trahir la confiance de l'Empereur ce qui est lourd de conséquences...
C.) Les Citations

Les Citations sont des décorations mineures qui viennent fidéliser le service rendu au sein de la carrière d'un officier. En fonction du temps d'exercice d'une fonction ou d'une assiduité importante au sein d'un service, un officier se voit conférer de façon systématique des citations.

Citation pour Service Rendus
Cette décoration est conféré lorsqu'un officier a accompli un certain nombre de missions au sein d'un poste. Cette distinction se décline ainsi pour chaque poste.

       Citation de Troisième Classe pour Service Rendus : 20 Missions
       Citation de Seconde Classe pour Service Rendus : 30 Missions
       Citation de Première Classe pour Service Rendus : 40 Missions
       Citation Exceptionnelle pour Service Rendus : 50 Missions et plus

Citation pour Services Distingués
A l'issue de chaque mission l'officier commandant désigne l'officier le plus méritant au sein de son équipage. Plus l'officier a été nominé, plus sa récompense est de plus haut niveau.

       Citation de Troisième Classe pour Service Distingués: 5 Nomination
       Citation de Seconde Classe pour Service Distingués : 7 Nominations
       Citation de Première Classe pour Service Distingués : 10 Nominations
       Citation Exceptionnelle pour Service Distingués : 15 Nominations

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://l.facebook.com/l.php?u=https%3A%2F%2Ffr.pornhub.com%2Fvi
 
[EMPIRE] Monde militaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [CR] Empire of the Sun
» Cartes de batailles du Second Empire
» [toutes les races] Qui devrait dominer le monde?
» Comparaison du monde de WHB et du notre...
» L'Empire, une meilleure artillerie que nous !?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Quatre Guildes :: Holonet :: L'Empire sith-
Sauter vers: