AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fiche du Soldat Jesall Plathor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jesall Plathor

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 21/09/2017

MessageSujet: Fiche du Soldat Jesall Plathor   Lun 2 Oct - 2:47

_
___
______
Chargement du dossier JP-413 en cours
Vérification de l'identification du visionnaire
___________Identification acceptée_________


Dossier JP-413: Jesall Plathor


_______Ouverture du dossier en cours______________

1. Diverses informations :
__________Ouverture en cours__________

•      Nom : Plathor
•      Prénom : Jesall
•      Sexe : Masculin
•      Âge : Vingt et un an
•      Planète d'origine : Dantooine
•      Origine sociale : Citoyens républicains rattachés à l'Empire.
•      Profession : Anciennement agriculteur, caissier sur Dromund Kaas.
•      Parcours scolaire : Aucun.
•      Statut social : Célibataire.
•      Taille : 201cm
•      Poids : 117kg
•      Particularités physiques : Il est plutôt bien formé. Grand et sec, que du muscles.


______________________Fin de la page signalétique___________________
2. Description physique :
__________Ouverture en cours__________

Il est grand, et bien travaillé. D'une carrure militaire et d'un coiffure basique, ses yeux bleus sont accentués par son air de grand gaillard. Le regard alerte, ses gestes sont ceux d'un agriculteur, donc brusques et bourrus. Ses cheveux sont toujours plaqués en arrière, pour lui permettre de rester professionnel et d'avoir une vue dégagée.

______________________Fin de la page signalétique___________________
3. Possessions :
__________Ouverture en cours__________

Un couteau de chasse de fabrication républicaine.

______________________Fin de la page signalétique___________________
4. Antécédents vestimentaires :
__________Ouverture en cours__________

Son linge est souvent abîme, bien que propre.

______________________Fin de la page signalétique___________________
5. Rapport médical :
__________Ouverture en cours__________

R.A.S.

______________________Fin de la page signalétique___________________
6. Rapport civil :
__________Ouverture en cours__________

Orphelin, recueilli par son oncle et sa tante. Voleur sur Dantooine. Casier vierge et remis à neuf dès sa majorité.

________Fin de la fiche signalétique________
________Fermeture du dossier en cours_______________
__________
___
_




Légende :

Maîtrise : Maîtriser parfaitement la compétence. (Rand 125.)
Excellent niveau : S'approcher de la perfection. (Rand 120.)
Très bon niveau : Être doué avec. (Rand 115.)
Bon niveau : S'être bien entraîné(e) avec. (Rand 110.)
Bonne base : S'être simplement entraîné avec. (Rand 105.)
Base : Connaitre l'arme sans pour autant avec une bonne affinité avec. (Rand 100.)
Maladresse : Ne jamais avoir réussi à s'entraîner concrètement avec. (Rand 75.)
N'y a jamais touché : Ne pas connaitre du tout la compétence. (Rand 50.)

Armes au corps à corps.

1. Couteau sanglant Krath : N'y a jamais touché

Description :

Corrompu par le Côté Obscur, ce couteau Krath était aussi redoutable qu'une vibrolame à lame longue. Elle fut forgée tout spécialement pour les assassins du groupuscule Sith. En plus d'une grande maniabilité, le couteau sanglant Krath était doté d'un alliage en cortose qui faisait qu'il était protégé contre les effets des sabres laser. Ainsi, même les Jedi de l'Ancienne République apprirent à craindre cette arme durant la Sainte Croisade Krath. Toutefois, elle n'était pas aussi mortelle que les autres lames Krath, à l'image de l'épée de mort et l'épée de guerre.

2. Double-lame echani : N'y a jamais touché

Description :

La double-lame échani utilisait les vibrations ultrasoniques de la même manière que la vibrolame double. Toutefois, l'énergie qui n'était pas utilisée pour produire les ultrasons se retrouvait intégralement au niveau de la lame. Ceci, combiné à l'alliage en cortose qui la protégeait des sabres laser, faisait de cette arme échani un véritable chef d'œuvre du genre qui coûtait assez chère. Elle était facile à manier et pouvait engendrer de terribles blessures au combat.

3. Double-lame Krath : N'y a jamais touché

Description :

Nécessitant une grande force physique, les lames de cette arme étaient tellement sombres et corrompues par le Côté Obscur qu'à leur contact, on ressentait un froid, celui de la mort et des Ténèbres. Cette arme fut souvent utilisée lors de la Grande Guerre des Sith et même après le conflit, lorsque certains modèles se retrouvèrent entre les mains de certains Sith lors de la Guerre Civile des Jedi.[/spoiler][/color]

4. Chuka bothan : N'y a jamais touché

Description :

Bien supérieure à la matraque bothan, le chuka était une matraque très efficace pour ce qui était d'étourdir l'adversaire. Seule l'élite de la société bothan avait généralement le droit de s'en servir, en plus des espions. A l'époque de la Guerre Civile des Jedi entre la République et l'Empire Sith de la Forge Stellaire, dans les systèmes où la paranoïa régnait en maître, le simple fait de détenir une telle arme était passible d'exécution pour espionnage, ce qui faisait qu'elle était assez difficile à trouver chez des commerçants.

5. Épées à saccades Sith : N'y a jamais touché

Description :

La création des épées à saccades sith remontent à l'époque des Mortelames, l'élite des assassins sith de l'armée de Dark Revan. Ils étaient les spécialistes du maniement de cette épée et utilisaient rarement un sabre laser.

Ces sombres épées rappelaient celles qu'utilisaient les anciens Seigneurs Sith de Ziost. La lame était composée entre autre de cortosis et on se demande si elle ne contenait pas aussi quelque fragments de vieilles épées sith datant de l'époque de Naga Sadow. Quand elles fendaient l'air, on avait l'impression de les entendre crier et elles infligeaient de cruelles blessures à leurs victimes. De plus, elles étaient toutes améliorables, que ce soit au niveau de la lame, du manche ou des cellules d'énergie, l'épée à saccades fonctionnant comme une vibroépée.

Cette arme était considérée comme une récompense prestigieuse chez les Sith. En effet, elle n'était décernée qu'aux maîtres ayant triomphé d'au moins dix adversaires armés d'un sabre laser. Autant dire que les assassins qui recevaient cette arme étaient d'excellents bretteurs et d'effrayants adversaires pour les Jedi.

6. Épées de guerre Krath : N'y a jamais touché

Description :

Le Krath était corrompu par le Côté Obscur et il ne fait aucun doute que ses soldats utilisèrent ce dernier pour renforcer leurs épées de guerre. Elles furent utilisées lorsque l'organisation maléfique tenta d'établir son influence maléfique sur la galaxie pendant la Grande Guerre des Sith.

Cette longue épée de guerre Krath était assez facile à manier et elle pouvait résister aux lames des sabres laser des Jedi. Entre les mains des guerriers du Krath, elle se révélait particulièrement meurtrière. Le conflit contre Exar Kun permit une diffusion dans la galaxie de cette lame et on pouvait la trouver pour 130 crédits chez certains marchands à l'époque de la Guerre Civile des Jedi comme dans la boutique d'armes de la Corporation Czerka tenue par B'ree sur Korriban.

7. Vibroépée : Base

Description :

La vibroépée était une arme très répandue dans la galaxie, surtout durant le demi-siècle qui suivit la Grande Guerre des Sith. Avec l'apparition des boucliers d'énergie individuel, les combats au corps à corps se firent de plus en plus nombreux et il fallait des armes capables de pénétrer les boucliers pour pouvoir blesser l'adversaire. D'où certainement la raison pour laquelle les Echanis, un peuple de grands guerriers, décidèrent de concevoir la vibroépée, version lame longue de la la vibrolame.

Cette arme échani disposait d'un mécanisme assez similaire à celui de la vibrolame et était alimentée en énergie par des générateurs d'ultrasons. Elle produisait ainsi de légères mais mortelles vibrations capables de découper la chair très facilement. Évidemment améliorable, elle était en plus recouverte d'un alliage en cortose qui la protégeait contre les sabres laser, ce qui la rendait également utile au corps à corps contre les Sith et les Jedi, comme le constata Revan au cours de sa rédemption.

Les Mandaloriens utilisaient beaucoup cette arme, comme ce fut le cas avec Sherruk qui avait en sa possession deux vibroépées qu'il utilisaient au combat.

8. Vibrolame - couteau à vibrations : Bonne base

Description :

A la base, la technologie utilisée par la vibrolame ou couteau à vibrations avait des emplois pacifiques à l'image des vibrocouteaux qui sont utilisés dans l'industrie lourde ou encore les vibroscalpels que les chirurgiens manient lors d'opérations délicates. La vibrolame est une arme très populaire dans la galaxie que beaucoup de soldats et de mercenaires utilisent lors des combats rapprochés. De l'époque de l'Ancienne République à celle du Nouvel Empire Galactique, il y a toujours eu des vibrolames en circulation dans la galaxie.

Son fonctionnement est très simple : une lame attachée à un manche vibre des milliers de fois à la seconde grâce à un générateur ultrasonique. Ainsi, une attaque à la vibrolame est beaucoup plus dangereuse qu'une attaque au couteau, la première pouvant couper la plupart des matériaux (y compris les armures blindées) aussi aisément que si c'était du beurre. C'est pour cette raison qu'elles sont la plupart du temps illégales sur beaucoup de planètes.

9. Vibrolame double : N'y a jamais touché

Description :

La vibrolame double fonctionnait de la même manière que la vibrolame simple. Ses vibrations ultrasoniques produites par les deux cellules d'énergie placées dans son manche torsadé la rendaient particulièrement dangereuse et ses lames contenaient un alliage en cortose échani extrêmement rare. C'est pourquoi, au temps de la Guerre Civile des Jedi, cette arme était souvent utilisée contre les lames des sabres laser des Jedi et des Sith.

Pour pouvoir l'utiliser pleinement, un guerrier devait savoir manier les armes à deux mains. Améliorable, la vibrolame double infligeait bien plus de dégâts qu'une épée à lame simple, mais elle était moins précise. Le fait que la cortose provenait du peuple échani laissait supposer que c'était eux qui étaient à l'origine de cette arme. Et malgré la rareté de ce métal, le prix de la vibrolame double pouvait atteindre jusqu'à 550 crédits.

Parmi les utilisateurs de cette arme, on peut citer le duelliste Marl qui combattait dans l'arène de Taris.

10. Le sabre laser incurvé : N'y a jamais touché

Description :

Ce sabre est l'arme de la forme prédominante, le Makashi, des Sith durant The Old Republic.

Autre description :

Ce sabre est particulier à la Forme II. Dooku, maître de cette forme, modifia son arme de telle sorte qu'elle lui permit d'en obtenir un contrôle parfait. De même, Komari Vosa et Asajj Ventress ont utilisé des sabres de ce style.

11. Petit sabre laser : N'y a jamais touché

Description :

On utilise généralement ces petits sabres laser dans la main non-directrice quand le Jedi se bat à deux armes, ce qui en fait une arme parfaitement équilibrée. Ainsi, l'Ordre connut son nombre de Jedi qui se battait avec deux armes : Kavar et Sora Bulq, par exemple. Elle sert alors de dague ou de sabre d'appoint. Cependant, d'autres personnes maniaient ce sabre laser seul, comme Yuthura Ban ou encore Freedon Nadd. D'autres encore utilisent ce type de sabre laser à cause de leur petite taille, comme Yoda.

12. Double sabre laser : N'y a jamais touché

Description :

Extrêmement rare, cette arme est le plus souvent associée aux Jedi attirés par le Côté Obscur de la Force car elle fut créée à l'origine par Exar Kun, un ancien Jedi devenu Seigneur Sith. Par la suite, d'autres Sith utilisèrent ce sabre pour affronter les Jedi, comme Dark Bandon ou Dark Maul. Cela dit, cette arme ne se cantonne pas aux adeptes du Côté Obscur, des Jedi la maniant aussi pendant l'Ancienne et la Nouvelle République (par exemple Bastila Shan ou Zez-Kai Ell)

13. Sabre laser fourché : N'y a jamais touché

Description :

Cette arme est en fait un sabre laser simple, avec, sur le manche est un deuxième émetteur d'où surgit une lame plus petite, perpendiculairement à la principale. Le Maître Jedi Roblio Darté s'en était fabriqué un. Il l'utilisa lors de son ultime duel face à Dark Vador, sur Kessel.

14. Grand sabre laser : N'y a jamais touché

Description :

Ceci n'est qu'un simple sabre laser dont la lame est nettement plus grande que pour les modèles standard et ce, pour s'adapter à la personne qui le manie, personne généralement très grande. Dark Malak ou encore Desann utilisèrent leur grand sabre laser pour affronter respectivement Revan et Kyle Katarn.

15. Sabre laser standard : N'y a jamais touché

Description :

Arme de base. (/)







Armes à distance :

1. Blaster bridé : Base

Description :

Depuis toujours, les blasters ont servi à blesser voire à tuer les cibles sur lesquelles on tirait. Mais il arrivait aussi que le désir du tireur était de juste étourdir sa cible. Ce fut pour cette raison que des ingénieurs en armement créèrent le blaster bridé. On le croisait surtout pendant les années de la Guerre Civile des Jedi.

Comme son nom l'indique, ce type de blaster était bridé, donc sa puissance était réduite pour ne pas tuer de suite, mais plutôt pour "assommer" la cible, ce qui lui valut le surnom d'"Endormeur". Cette capacité d'étourdir la cible se traduisait par une plus grande aisance à donner un coup critique : ce dernier est un tir capable d'infliger un maximum de dégâts à une cible, à un point où le choc qui survient quand le tir touche l'objectif peut l'étourdir.

Ce blaster connut de nombreux dérivés : les Bothans et les Sith, par exemple, inventèrent leur propre version de l'Endormeur. Certaines d'entre elles pouvaient recevoir des améliorations et voir ainsi leurs capacités augmenter de manière fulgurante.

2. Blaster de la République : Bonne base

Description :

En -3956 avant la Bataille de Yavin, quand la République fit face à l'armée sith de Dark Malak et de Dark Revan, les soldats républicains disposaient d'un grand arsenal pour combattre et ce blaster en faisait partie.

Cette arme était typique des lasers de cette époque et elle présentait toutes les caractéristiques des modèles standards de blasters : design, puissance de feu correcte, assez bonne précision. Son excellente qualité lui permettait de recevoir des améliorations bien spécifiques comme une chambre de tir, une lunette de visée et une meilleure cellule d'énergie.

Quelques années après la Guerre Civile des Jedi, on arrivait à retrouver ce type d'arme dans le commerce.

3. Blaster de protecteur d'élite : N'y a jamais touché

Description :

Réservé aux gardes du corps d'élite, ce blaster était presque identique au blaster de vigile de par son design. Un peu plus puissant que ce dernier, l'arme était capable d'étourdir la cible assez facilement, comme le blaster bridé, et avait la possibilité d'être améliorée.

Ce blaster était donc destiné au premier abord au protecteur d'élite et on peut aisément penser qu'il leur était bien plus qu'utile : l'arme leur permettait de neutraliser un assassin dans une tentative de meurtre sans le tuer et, ainsi, les gardes pouvaient faire subir un interrogatoire au prisonnier pour connaître le commanditaire.[/spoiler][/color]

4. Blaster de vigile : N'y a jamais touché

Description :

Tout vigile ou garde se doit d'avoir un blaster pour mener à bien sa mission, c'est à dire la protection de personnes. De constructeur inconnu, ce pistolet était très utile en cas d'émeute ou d'attaque de bandits.

Sa puissance est doublée par rapport à celle du blaster de survie dont il est un proche cousin. Sachant que son potentiel pouvait être augmenté, cette arme pouvait s'avérer tout aussi efficace que le meilleur des blasters, une chose à ne pas négliger. Il permettait aussi d'étourdir les ennemis, ce qui faisait qu'en le maniant dans la main non-directrice avec une autre arme, on disposait d'une très bonne puissance de feu capable de mettre hors de combat la cible. Cette arme connut sa petite heure de gloire durant l'époque de l'Exilée.

5. Blaster standard : Très bon niveau

Description :

[Source :] http://www.starwars-holonet.com/encyclopedie/arme-blstlrd.html

Il y a le blaster, modèle standard le plus répandu dans la galaxie, capable d'envoyer des rayons d'énergie.

6. Blaster lourd : Base

Description :

Et il y a le blaster lourd. Ce modèle était très présent durant la période de la Guerre Civile des Jedi et peu après.

La plupart des gens aimait dire qu'il ressemblait au blaster standard de la même manière que le suceur de sang des marais Quoorian ressemblait aux moustiques. Une comparaison on ne peut plus juste.

L'origine de cette arme est un mystère, mais on peut supposer qu'elle apparut quelques temps après la création du modèle normal. Ceux qui inventèrent ce blaster mirent certainement un point d'honneur à ce que ce dernier puisse tirer des rayons lasers très puissants, rendant ridicules les dégâts que pouvaient infliger un simple pistolet blaster. Cependant l'arme ne pouvait pas voir ses capacités augmenter par quelques améliorations. Mais impossible n'était pas mandalorien car les guerriers en armure parvinrent à tirer le meilleur parti de cette arme pour créer le blaster lourd mandalorien.

Le blaster lourd était une arme assez répandue dans le milieu du banditisme : ainsi, le Seigneur du Crime de Taris Davik Kang en avait un. Mais il ne le sauva pas de la mort quand le futur Jedi Revan le tua en volant l'Ebon Hawk.

7. Blaster lourd mandalorien : N'y a jamais touché

Description :

Le blaster lourd avait la solide réputation de ne pas être améliorable. Mais c'était sans compter le talent des ingénieurs mandaloriens. Même si on ignore quand l'arme fut créée, on peut émettre l'hypothèse que ce fut pour équiper les armées de Mandalore durant les Guerres Mandaloriennes : le blaster lourd mandalorien était en effet en circulation pendant cette période et peu après.

Comme ce fut le cas pour le blaster mandalorien, les hommes de Mandalore prirent un modèle de blaster lourd pour en créer une version plus puissante. Entre les mains de ces guerriers en armure, le blaster lourd fut complétement transformé de manière à ce qu'il soit totalement supérieur à ses capacités d'origine. D'une portée de 23 mètres, la version mandalorienne avait plus de chance de faire mouche que la version d'origine et ce quel que soit le tireur. La preuve que les Mandaloriens étaient capables de prouesses technologiques. L'arme pouvait de plus recevoir des améliorations, la rendant encore plus redoutable et était certainement un des blasters lourds les plus puissants.

Avec un tel blaster, les Mandaloriens aimaient dire qu'un seul de leurs tirs pouvait mettre un vaisseau stellaire hors d'usage. Bien entendu, c'était une exagération, mais la plupart des gens, en entendant cela, se contentaient d'accueillir cette déclaration d'un sourire et d'un hochement de tête. On ne sait jamais de quoi les Mandaloriens étaient capables...

Le plus célèbre utilisateur de blaster lourd mandalorien est sans nul doute le chasseur de primes Calo Nord. Le petit homme en avait un dans chaque main et disposait ainsi d'une formidable puissance de feu. Une puissance de feu qui ne le sauva pas, toutefois, de la lame du sabre laser de Revan.

8. Blaster lourd mandalorien à répétitions : N'y a jamais touché

Description :

Avec l'engagement des Néo-Croisés Mandaloriens dans une guerre ouverte avec la République, les guerriers de Mandalore l'Utlime recoururent à des armes modifiées par leur soin, probablement dans leurs forges de guerre. Ainsi apparut ce blaster lourd mandalorien à répétition, version améliorée du blaster lourd à répétition. Par amélioration, il fallait comprendre doté d'une puissance de feu incomparable car, pour les Mandaloriens, il n'existait qu'une seule arme supérieure au blaster lourd : le même, mais avec une bien meilleure cadence de tir, encore une preuve du manque flagrant de subtilité chez les guerriers en armure.  Améliorable sur d'autres points comme la visée, le blaster lourd à répétition mandalorien se révélait particulièrement efficace contre les droïdes, chaque tir pouvant causer chez les êtres de métal, en plus des gros dégâts énergétiques, des dégâts ioniques comparables à ceux d'un pistolet blaster à ions. Canderous Ordo, quelques années avant de devenir Mandalore le Sauveur, utilisait une version personnalisée de cette arme à l'époque où il était encore un mercenaire et qu'il suivait Revan dans sa quête de la Forge Stellaire. Rares étaient les commerçants à proposer dans leur boutique cette arme qui valait dans les 2.750 crédits.

9. Blaster mandalorien : N'y a jamais touché

Description :

Les Mandaloriens sont très connus pour l'excellence de leur matériel et leur capacité à tirer le meilleur parti d'une arme. Ce fut le cas de ce blaster.

Cette arme était une version légèrement plus puissante que le modèle standard qu'on trouvait partout dans la galaxie. Le savoir-faire mandalorien permit à ce blaster de devenir une arme redoutable capable de recevoir les meilleures améliorations possibles.

Les Mandaloriens qui sévirent sur Kashyyyk pendant la Guerre Civile des Jedi et qui attaquèrent le groupe du Wookie Grrrwahrr en étaient armés, comme le constata le Chevalier Jedi Revan. Quelques années plus tard, on retrouva plusieurs de ces blasters dans l'échoppe que tenait Kex à l'intérieur du nouveau camp d'entraînement des Mandaloriens sur Dxun.[/spoiler][/color]

10. Blaster lourd zabrak : N'y a jamais touché

Description :

La première chose qui venait à l'esprit quand on parlait de blaster lourd zabrak était bien évidemment les Tystels, des armes polyvalentes. Mais c'était sans compter ce blaster lourd zabrak. On pense qu'il apparut peu après la fin de la Guerre Civile des Jedi.

Beaucoup plus encombrant que les Tystels, ce blaster lourd n'en était pas moins plus efficace, à un point tel qu'il serait légitime de penser que cette arme soit la quatrième version de la célèbre marque de blaster qu'inventèrent les Zabraks. Sa puissance était telle qu'un seul tir pouvait soit tuer instantanément la cible, soit l'assommer, en plus de lui infliger des dégâts énergétiques.

Et quand on sait que le blaster lourd zabrak avait la possibilité de recevoir des améliorations, on peut vraiment dire que cette arme fut des plus dangereuses armes de poing qu'ait connu l'Ancienne République durant les temps de Revan et de l'Exilée. Seuls peut-être le déchiqueteur mandalorien et le blaster lourd mandalorien avec leurs améliorations pouvaient rivaliser avec elle.

11. Blaster parasitant Systech & blaster électrique : N'y a jamais touché

Description :

La Corporation Systech développa quelques armes inhabituelles dans le but de réussir là où le feu des blasters avait échoué. Les Naboo avaient besoin d'une arme pour résister aux assauts des veermoks et ce fut ainsi que le blaster parasitant vit le jour au temps de l'Ancienne République.

Les veermoks sont de féroces créatures qui peuplent la paisible planète Naboo et ont le fâcheux don de ne pas craindre les rayons laser des blasters normaux. Mais si cet animal avait cette capacité, sa peau était incapable de bloquer l'électricité. Ce blaster parasitant permettait donc de contourner cette résistance au laser et de blesser à l'électricité des veermoks. Cependant, si l'arme était au départ prévue contre les veermoks, il est fort probable qu'on l'utilisa sur des individus dans le but de les tuer : on peut tuer de plusieurs manières et ce blaster en est la confirmation.

Les dégâts que le blaster parasitant de chez Systech étaient du même niveau que ceux du blaster standard, si ce n'est le petit plus qu'apportaient les dommages de type électrique. L'arme ne pouvait que recevoir une lunette de visée pour améliorer la précision de ses tirs.

Systech conçut par la suite une deuxième version du blaster parasitant : le blaster électrique. Ce dernier n'avait rien de bien révolutionnaire, mis à part l'augmentation par rapport au premier modèle des dommages électriques que cette version infligeait.

12. Bombe psychique : INUTILISABLE.

Description :

Durant leur longue et sanglante histoire, les Sith se sont toujours révélés à la pointe de la technologie et de l'imagination lorsqu'il s'agissait de fabriquer des armes toujours plus mortelles - bien souvent dans le but de détruire leurs ennemis jurés, les Jedi. La plupart du temps, ces armes n'étaient "rien d'autre" que des bijoux de technologies nés de cerveaux imprégnés par la soif de puissance et souvent un brin de folie, mais certaines - bien souvent parmi les plus dévastatrices - prenaient leur origine dans le Côté Obscur lui-même et se servaient de ce réservoir d'énergie pour y puiser toute leur puissance. La terrible bombe psychique fait partie de cette catégorie d'armes au pouvoir aussi terrifiant que mortel...

Si l'on ignore à quel moment et dans quelles circonstances exactes la bombe psychique fut créée, on sait en revanche que cela remonte à une période très ancienne dans l'histoire des Sith, au moins antérieure à l'époque de Dark Revan, puisque ce dernier en conserva la trace et le mode de fabrication dans son holocron qui fut découvert par Dark Bane environ mille ans avant la chute de la République, à la fin des Nouvelles Guerres Sith. A cette époque, le secret de la bombe psychique avait depuis longtemps sombré dans les abîmes du Temps et aucun des membres de la Confrérie des Ténèbres dirigée par le Seigneur Kaan n'aurait su en fabriquer une. Ce n'est qu'après l'étude de l'holocron de Revan par Dark Bane, et l'envoi par ce dernier à Kaan des informations relatives à son sujet, que la bombe psychique fit parler d'elle à nouveau.
 
Comme toutes les armes reposant principalement sur l'utilisation du Côté Obscur, la bombe psychique ne peut être fabriquée et manipulée que par des utilisateurs de la Force - qui doivent en l'occurence être assez nombreux tant l'énergie requise est importante. Le processus de "fabrication" est somme toute assez simple et ressemble à l'incantation nécessaire à la libération d'une grande Tempête de Force : les adeptes du Côté Obscur doivent se réunir, canaliser l'énergie du Côté Obscur et la concentrer afin de constituer une sorte de "noyau d'énergie pure"; une fois le niveau de puissance désiré atteint, les créateurs de la bombe n'ont plus qu'à relâcher brutalement sa puissance, ce qui entraîne une puissante déflagration qui a la particularité de ne toucher que les personnes réceptives à la Force : l'onde de choc dégagée par la bombe psychique n'a donc aucun effet sur les personnes "normales", ce qui limite bien évidemment son usage à des situations bien particulières. Toutes les personnes touchées par les effets de la bombe - effets qui peuvent se faire sentir à plusieurs kilomètres de distance - sont condamnées à un sort pire que la mort : une fois leur enveloppe charnelle détruite, leur esprit est immédiatement "aspiré" au point d'origine de la bombe, pour former une sorte de grand oeuf quasiment indestructible dans lequel sont enfermés tous les esprits captifs. Les utilisateurs de la Force se trouvant à bonne distance de la bombe peuvent également ressentir son impact à moindre échelle et souffrir d'importants maux de tête passagers.
 
Bien que la bombe psychique soit une arme très puissante, son emploi est également très dangereux pour ceux qui s'en servent, car la déflagration ne fait aucune disctinction entre utilisateurs du Côté Lumineux et adeptes du Côté Obscur : c'est ainsi que, sur Ruusan, la bombe psychique lâchée par Kaan et ses hommes tua non seulement les Jedi de l'Armée de la Lumière, mais aussi tous les membres de la Confrérie des Ténèbres. Il s'agissait en l'occurence d'un plan ourdi par Dark Bane pour éliminer tous les membres de l'Ordre Sith; plan qui reposait pour une bonne part sur la folie de Kaan et son inexpérience d'armes aussi puissantes. Dans des conditions normales, la bombe psychique ne pourrait être lâchée que par un utilisateur se trouvant à bonne distance - à moins qu'une telle chose soit impossible et que cette arme ne soit destinée qu'à un usage kamikaze...
 
Après la déflagration qui mit fin aux Nouvelles Guerres Sith sur Ruusan, il n'est fait mention d'aucune utilisation de cette arme dans l'Histoire, bien que son secret ait probablement été transmis par Dark Bane à ses successeurs...

13. Canon désintégrateur zabrak : N'y a jamais touché

Description :

Du temps des Chevaliers de l'Ancienne République, les ingénieurs zabraks surent toujours forcer le respect, surtout quand ils produisaient des armes encore plus dangereuses que les désintégrateurs. Le canon désintégrateur était très probablement un des fusils désintégrateurs les plus puissants et les plus précis qu'il y ait eu durant la Guerre Civile des Jedi. Il fonctionnait de la même manière que le fusil désintégrateur, c'est-à-dire qu'il réduisait la matière à l'état de molécules, ce qui faisait extrêmement mal quand une personne recevait un tir de cette arme.

Comme tous les désintégrateurs de l'époque, l'arme était prohibée dans la majeure partie des mondes de la République. Toutefois, certains marchands peu scrupuleux se permirent de vendre quelques modèles aux prix de 1.500 crédits. Après tout, les temps étaient à la guerre entre la République et l'Empire Sith de la Forge Stellaire et il fallait bien tirer profit de cette situation.

14. Canon portatif zabrak : N'y a jamais touché

Description :

De construction Zabrak, cette arme était peut-être le fusil blaster le plus puissant qu'on pouvait trouver sur le marché durant la Guerre Civile des Jedi. Son système de visée était si bien conçu qu'on faisait souvent mouche en tirant.

Sans avoir la possibilité d'être amélioré, le canon portatif zabrak entrait presque dans la catégorie de l'artillerie légère et seuls les blindages d'excellente qualité pouvaient espérer résister à ses rayons laser. On sait que le marchand rodien Tyvark Luowan en vendait un pour la somme de 4.000 crédits, dans sa boutique à Ahto City, sur Manaan.

15. Déchiqueteur mandalorien : N'y a jamais touché

Description :

Dans la famille des disrupteurs, le déchiqueteur mandalorien méritait bien son nom. Fabriquée quelques temps avant les Guerres Mandaloriennes, l'arme était un modèle de puissance et de précision, et avait l'avantage d'être améliorable.

Certainement illégal sur la plupart des planètes comme tous les pistolets désintégrateurs, les tirs laiteux du déchiqueteur pouvaient franchir allègrement les boucliers d'énergie personnels et transformer la zone touchée en un amas très douloureux de molécules. Jigger Wraith, le plus connu des chasseurs de primes mandaloriens manieurs du déchiqueteur, le constata certainement quand il devait éliminer ses cibles dans le cadre de ses contrats et même hors de ces derniers.

16. Désintégrateur mandalorien : N'y a jamais touché

Description :

Un monstre. Ce seul mot résumait parfaitement le désintégrateur mandalorien. L'arme créée par les guerriers en armure était non seulement le disrupteur mais aussi l'arme de poing la plus puissante (deux fois plus mortelle que le déchiqueteur, son cousin) qu'il y ait eu à l'époque de la Guerre Civile des Jedi et de la Guerre Civile des Sith.

La complexité de son mécanisme se voyait dans le nombre d'éléments qu'on pouvait obtenir en démontant l'arme (plus de 1.300 composants). Le désintégrateur était donc un des pistolets désintégrateurs, c'est à dire que ses rayons lasers blancs ignoraient la plupart des boucliers d'énergies individuels.

Le simple fait d'utiliser cette arme impitoyable était une violation majeure du code de l'armement de la République qui l'interdisait. Mais les Mandaloriens n'avaient que faire de ces lois : on pouvait trouver le désintégrateur à l'échoppe de Kex, dans le camp mandalorien situé sur Dxun.

17. Désintégrateur sith : N'y a jamais touché

Description :

Lors de la Guerre Civile des Jedi et même peu après, l'Empire Sith de Dark Revan et de Dark Malak disposait de tout un arsenal, dont le désintégrateur sith, dans son conflit contre la République et l'Ordre Jedi.

Il ne présente aucune différence par rapport au pistolet désintégrateur, si ce n'est l'origine du fabriquant (l'Empire Sith) et le nombre d'éléments qui composaient l'arme (10 pour le pistolet et 200 pour le désintégrateur). Elle était évidemment compatible avec la plupart des améliorations pour blaster.

Si on ne rencontrait pas beaucoup de ces armes pendant la conflit face à la République, la Guerre Civile des Sith qui eut lieu deux ans après vit les soldats sith armés de ce disrupteur.

18. Détonateur en permacrète : N'y a jamais touché

Description :

Le permacrète était un puissant explosif capable de raser un immeuble. Ce puissant dispositif était en circulation à l'époque de la Guerre Civile des Jedi et son détonateur était extrêmement complexe à manipuler. Il fallait avoir appris à le faire fonctionner pour pouvoir l'activer. Ce détonateur était souvent utilisé dans les armées et dans le grand banditisme.

Matrik, ancien membre de l'Échange, le syndicat du crime intergalactique, était réputé pour ses capacités en démolition. En l'an -3.956, pourchassé par les chasseurs de primes de Zax le Hutt après avoir trahi à la justice ses anciens camarades, le soldat Revan l'aida à "disparaître" en lui donnant un détonateur en permacrète acheté à l'Empire de l'Armement de Kebla Yurt. Grâce à cela, il put simuler sa mort en faisant exploser sa planque sur Taris et retrouvait ainsi sa liberté et une certaine tranquillité d'esprit.

19. Fusil blaster automatique : Bonne base

Description :

Le fusil blaster automatique était une arme qui fut inventée par la société Gungis X, cette dernière étant certainement une entreprise d'armement. On ignore quand elle fut créé exactement, mais on pense que ce fut peu après la Guerre des Sith d'Exar Kun.

Sa puissance de feu était égale à celle du fusil blaster standard. Question portée et coups critiques également, cette arme n'avait rien à envier au modèle qu'on rencontrait un peu partout dans la galaxie. Et malgré son défaut d'esthétisme, son efficacité était redoutable. Une des preuves de sa dangerosité :  il arrivait de croiser des guerriers mandaloriens avec cette arme mortelle entre les mains.

A l'époque du Chevalier Jedi Revan, elle devint très populaire auprès des bandits, des mercenaires et des hommes de main peu entraînés au combat. Avec l'arrivée de nouveaux concurrents sur le marché des fusils blaster, Gungis X profita de la chute des prix pour vendre un très grand nombre de sa marchandise.

20. Fusil blaster mandalorien : N'y a jamais touché

Description :

Ce fusil blaster mandalorien était utilisé au cours des Guerres Mandaloriennes par les Néo-Croisés. Il était presque trop puissant pour entrer dans sa catégorie mais c'était ce qui plaisait aux Mandaloriens pour qui la subtilité n'avait jamais été leur fort.

En effet, cette arme avait un mécanisme complexe (environ 1.300 éléments) qui lui permettait de produire des tirs énergétiques particulièrement intenses à un point qu'ils pouvaient étourdir la cible si elle n'était pas tuée sur le coup. Elle était de plus pleinement améliorable et pouvait donc voir sa cadence de tir augmenter ou encore son système de visée modifié pour une meilleure précision.

Dans les années qui suivirent les Guerres Mandaloriennes, on rencontrait toujours ce fusil blaster lors des exactions commises par des maraudeurs Mandaloriens comme Sherruk. Sous le règne de Mandalore le Gardien, les Mandaloriens continuèrent à manier cette arme et elle leur fut d'une grande utilité au cours de la Bataille de Télos contre les troupes Sith de Dark Nihilus.

21. Fusil blaster sith : Bonne base

Description :

Durant la Grande Guere Galactique, si les soldats impériaux sith étaient très dangereux, c'était en partie dû à leurs armes réputées pour leur puissance. En effet, le fusil blaster sith, dont il existait plusieurs modèles, disposait d'une puissance de feu bien supérieure à celle des blasters ordinaires. Et on se doute qu'il était très précis, à l'image du fusil de précision sith utilisé par les soldats de l'Empire de Dark Revan. Cette arme fit des ravages dans les rangs républicains, si bien que les hommes de la République apprirent à craindre ses tirs.

22. Fusil d'assaut sith : Bonne base

Description :

Durant la Guerre Civile des Jedi, les soldats Sith de l'Empire de Dark Revan utilisèrent différentes armes de tirs comme ce fusil d'assaut. Il s'agissait en fait d'une version améliorée par les Sith du fusil blaster automatique.

L'arme était beaucoup plus puissante et plus précise que son modèle d'origine. Les soldats de la République rencontrèrent rarement sur le champ de bataille des adversaires équipés de ce fusil. En effet, le fusil d'assaut sith était destiné aux troupes occupant les mondes contrôlés par les Impériaux Sith. Sûr qu'avec cette arme, les risques d'une révolte étaient faibles et les rébellions plus facilement matées.

23. Fusil de précision sith : N'y a jamais touché

Description :

Le fusil de précision sith faisait partie de la panoplie des soldats de Dark Revan lors de la Guerre Civile des Jedi. Comme son nom l'indiquait, cette arme était beaucoup plus précise que le modèle de base du fusil blaster. Les ingénieurs sith avaient pris ce dernier et avaient apporté quelques modifications afin de rendre le fusil blaster encore plus efficace, un peu comme le faisaient les Mandaloriens. L'arme ayant reçu ainsi plusieurs améliorations, il était quasiment impossible de lui rajouter d'autres évolutions.

Ce fusil sith était extrêmement redoutable au combat. Toutefois, les soldats sith lui préféraient les armes au corps à corps, affronter des adversaires vibrolame à la main et les vaincre étant source de prestige. L'arme était de plus assez rare à trouver dans les boutiques : on sait que la tarisienne Kebla Yurt était une des rares personnes à proposer ce fusil de précision sith dans son Empire de l'Armement pour la somme de 1.500 crédits.

24. Fusil désintégrateur : N'y a jamais touché

Description :

Le fusil désintégrateur était une arme terrifiante, plus bien destructeur que le pistolet, ce qui expliquait qu'il était lui aussi illégal un peu partout dans la galaxie. En effet, sa technologie était la même que celle des disrupteurs, c'est-à-dire qu'il réduisait la matière à l'état de molécules. D'une portée de 28 mètres, les tirs létaux de ce fusil provoquaient une terrible douleur et aucun bouclier à énergie ne pouvait les stopper. Il était dans la plupart des cas améliorable, même si certains modèles, comme celui à répétition, ne l'étaient pas.

Même s'il était prohibé, le fusil désintégrateur pouvait être retrouvé dans les rangs de la République. Par exemple, certains soldats en étaient équipés au cours de la Guerre Civile des Jedi. Il existait plusieurs dérivés à cette arme : comme le charric, le canon désintégrateur zabrak et  l'arme à X-disruption Bargouin.

25. Pistolet Arkanien : N'y a jamais touché

Description :

Un chef d'œuvre dans la fabrication d'arme. Du temps de l'Ancienne République, les Arkaniens ont toujours été connus pour créer des blasters solides et efficaces, comme par exemple ce blaster.

Ce dernier fut conçu il y a bien longtemps. Blaster aux multiples fonctions, il était l'alliance parfaite de la puissance et de la précision. Des capacités qui faisaient que l'arme était toujours très recherchée par les collectionneurs et les soldats durant l'époque du Maître Jedi Revan. Pas étonnant qu'avec ça, les Arkaniens étaient très fiers de ce modèle.

Carth Onasi, l'ami de Revan, avait un blaster basé sur ce modèle de conception arkanienne. Il l'avait entièrement modifié afin d'y intégrer les toutes dernières avancées technologiques au sein de l'armée de la République.

26. Pistolet blaster zabrak : N'y a jamais touché

Description :

Ce pistolet blaster fut inventé vers -3956 avant la Bataille de Yavin par des Zabraks et devint l'arme de prédilection de certains mercenaires.

La comparaison avec les blasters standards de l'ère de Revan s'arrête au niveau du design. Les différences sont flagrantes : une précision hors du commun, et des dommages exceptionnels. On se demande comment ont fait les mercenaires zabraks pour créer cette arme qui est plus puissante que le blaster mandalorien. Une personne armée de ce blaster disposerait d'une puissance de feu extraordinaire, une chose étonnante surtout pour un pistolet laser de ce genre.

Cependant, l'arme ne pouvait pas recevoir d'amélioration, probablement du fait que toutes ses caractéristiques étaient déjà au plus haut niveau. Pour une coquette somme d'argent, un individu pouvait acheter ce pistolet blaster. On ne sait pas si, au cours de leur existence, Jamoh Hogra et Jurgan Kalta, deux représentants de cette caste de mercenaires zabraks, employèrent ce pistolet laser.

27. Pistolet d'assassin sith : N'y a jamais touché

Description :

Lorsque la Guerre Civile des Jedi commença, les agents de la nouvelle armée sith avaient besoin de nouvelles armes pour mener à bien les missions d'assassinat commanditées par les Seigneurs Sith Dark Revan et Dark Malak. Il en découla ce blaster.

Compact, efficace et précis, l'outil parfait pour un assassin. Ce blaster fut conçu en grande partie pour étourdir la cible afin qu'il soit ensuite possible de la tuer rapidement ou, au contraire, de la faire agoniser aussi longtemps que possible. Ce pistolet dérivé du blaster bridé était également très efficace contre les droïdes ; l'assassin pouvait rencontrer des droïdes gardes du corps, mais ceux-ci étaient éliminés sans se poser de questions, la cruauté étant toujours réservée aux êtres vivants.

Les Jedi Noirs envoyés par Dark Malak pour traquer Bastila Shan et Revan étaient équipés de ces pistolets, mais ils préféraient affronter les deux Jedi aux sabres laser. Saul Karath en était armé également, lors de son dernier combat sur le pont du Léviathan contre Carth Onasi, mais l'amiral félon trouva la mort. Visas Marr, disciple du Seigneur Sith Dark Nihilus, avait à sa disposition deux de ces armes qu'elle rangeait dans des étuis accrocher à sa ceinture dans son dos, probablement pour mieux surprendre l'adversaire.



→ Biologie et guérison


- Votre personnage a-t-il une bonne connaissance de la flore ? Très bonne

- Votre personnage a-t-il une bonne connaissance de la faune ? Très bonne

- Votre personnage a-t-il une bonne connaissance des éléments minéraux ? Assez bonne

- Votre personnage connaît-il quelques langues animales ? Non

- Si oui, laquelle ou lesquelles ?


- Votre personnage connaît-il les vertus thérapeutiques que l'on peut tirer de la nature ? Assez peu

- Votre personnage est-il capable de confectionner des remèdes, onguents ou potions à base de plantes ? Non

- Votre personnage est-il un guérisseur ? Non

- Votre personnage connaît-il les bases de l'anatomie ? Peu

- Votre personnage sait-il effectuer des bandages ? A des notions

- Votre personnage sait-il suturer ? Ne sait pas suturer

- Votre personnage a-t-il une bonne connaissance de la guérison des poisons ? Faibles connaissances

- Votre personnage peut-il soigner des animaux ? Ça dépend les bêtes

- Votre personnage est-il capable d'utiliser ce qu'il trouve autour de lui pour soigner s'il n'a pas le nécessaire sur lui ? Pas vraiment

- Votre personnage sait-il adapter l'alimentation pour aider à la guérison d'un sujet ? Non

- Est-il capable lui-même de cuisiner cette alimentation ? Oui


- Autre détail à préciser ?



→ Sciences sociales


- Votre personnage est-il ou a-t-il été diplomate de fonction ? Non

- Si oui, pour qui ?


- Sinon, est-il bon diplomate de nature ? Pas vraiment

- Votre personnage est-il patient ? Très patient

- Votre personnage sait-il contrôler ses émotions et sa langue ? Plutôt bien

- Votre personnage est-il à l'écoute ? À l'écoute

- Votre personnage est-il observateur ? Très observateur

- Votre personnage sait-il jouer sur les mots ? Parle intelligemment

- Votre personnage se plaît-il à étudier le comportement de ses semblables ou des autres espèces ? Le fait parfois

- Votre personnage est-il ou a-t-il été politicien ? Non

- Si oui, au service de qui ?


- Votre personnage a-t-il un caractère sociable ? Plutôt sociable

- Votre personnage est-il versé dans la psychologie ou l'art de soigner les maux de l'âme ? Non

- Votre personnage apprend-il volontiers les us, coutumes et langages des autres peuples ? Uniquement s'il y est obligé

- Votre personnage est-il du genre philosophe ? ONon

- Si oui, aime-t-il passer du temps à philosopher avec les autres ? Non


- Autre détail à préciser ?


→ Technologie

- Votre personnage a-t-il des connaissances technologiques ? N'y connaît rien

- Votre personnage a-t-il des connaissances sur les codes militaires ? Oui

- Si oui, dans quelle organisation ? L'Empire.

- Votre personnage est-il accoutumé à la cybernétique ? Pas du tout

- Votre personnage dispose-t-il d'implants ? Non

- Si oui, lesquels et à quel endroit ?

- Votre personnage sait-il greffer des membres cybernétiques ? Mieux vaut ne pas le laisser faire

- En a-t-il lui-même ? Non

- Votre personnage connaît-il les différents vaisseaux utilisés à notre époque ? Non

- Votre personnage dispose-t-il d'un vaisseau personnel ? Non

- Si oui, de quelle fabrication ?


→ Linguistique

- Votre personnage se débrouille-t-il en Basic ? Parfaitement

- Votre personnage a-t-il des notions en une quelconque autre langue ? Non

- Si oui, lesquelles ?

- Comment votre personnage est-il venu à les connaître ?


→ Histoire


- Votre personnage a-t-il connu ou participé à beaucoup d'événements de ce monde ? Assez peu

- Votre personnage a-t-il une bonne connaissance des personnages historiques ? Quelques lacunes

- Votre personnage a-t-il une bonne connaissance de la chronologie ? Quelques lacunes

- Votre personnage est-il ou a-t-il été chroniqueur ? Non

- Votre personnage est-il curieux, aime-t-il être toujours là où les choses se passent ? Oui

- A-t-il une spécialité de connaissances en histoire ? Non

- Si oui, précisez.


- Autre détail à préciser ?


→ Géographie


- Votre personnage aime-t-il voyager ? Non

- L'a-t-il beaucoup fait ? N'a pas beaucoup voyagé

- Votre personnage est-il cartographe, l'a-t-il été ou a-t-il des notions de cartographie ? Non

- Votre personnage est-il guide ou l'a-t-il déjà été ? Non

- Si oui, où ?

- Votre personnage a-t-il une bonne connaissance scientifique des reliefs, des climats, etc. ? Non
– Votre personnage a-t-il des connaissances spécialisées dans une région en particulier ? Non

- Si oui, laquelle ou lesquelles ?


- Autre détail à préciser ?


→ Musique


- Jesall ne joue d'aucun instrument de musique.

http://starwars.wikia.com/wiki/Category:Musical_instruments

- Votre personnage sait-il composer des morceaux ? Non

- Votre personnage peut-il tout à fait se passer de partitions ? Non

- Votre personnage sait-il improviser ? Oui

- Votre personnage a-t-il fait de la musique sa vocation ? Non

- Votre personnage est-il un bon chanteur ? N'aime pas chanter

- Votre personnage peut-t-il chanter tout en jouant ? Non

- Votre personnage est-il plutôt un chanteur solitaire et n'aime pas se donner en spectacle ? Non

- Votre personnage a-t-il déjà écrit des chants ou des odes ? Non


- Autre détail à préciser ?


→ Peinture / dessin / sculpture


- Votre personnage sait-il bien dessiner ? Un peu

- Votre personnage sait-il bien peindre ? Non

- Votre personnage sait-il bien sculpter ? Un peu

- Votre personnage sait-il bien représenter les proportions ? Oui

- Votre personnage sait-il confectionner des couleurs à partir d'éléments naturels ? Oui

- Votre personnage passe-t-il beaucoup de temps à peindre / sculpter / dessiner ? Non

- Votre personnage a-t-il déjà illustré des ouvrages ? Non

- Autre détail à préciser ?


→ Danse


- Votre personnage est-il considéré comme un bon danseur ? Un peu

- Votre personnage aime-t-il danser ? Pas vraiment

- Votre personnage est-il capable d'improviser de belles danses à partir de n'importe quelle musique ? Non


- Autre détail à préciser ?


→ Art des mots


- Votre personnage est-il poète ? Non

- Votre personnage a-t-il déjà écrit des poésies ? Non

- Votre personnage a-t-il déjà écrit des récits ? Non


- Autre détail à préciser ?


- Est-il expert dans un autre art encore ? Non

- Si oui, précisez.

- Autre chose à rajouter en général ?




Capacités liées à la Force :

- Votre personnage est-il sensible ? Non


Dernière édition par Jesall Plathor le Lun 2 Oct - 2:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sergent Johnson

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 24/08/2017

MessageSujet: Re: Fiche du Soldat Jesall Plathor   Lun 2 Oct - 2:56

C'est parfait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://l.facebook.com/l.php?u=https%3A%2F%2Ffr.pornhub.com%2Fvi
Jesall Plathor

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 21/09/2017

MessageSujet: Re: Fiche du Soldat Jesall Plathor   Lun 2 Oct - 2:58

C'était rapide !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fiche du Soldat Jesall Plathor   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fiche du Soldat Jesall Plathor
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» il faut sauver le soldat ryan
» [Fiche d'identité] Feodora Raspakov
» [Fiche] Fairy Tail
» [Fiche] Code Geass
» [fiche]Bleach

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Quatre Guildes :: Journal de bord-
Sauter vers: