AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Kotor 2] Kelborn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tar'ek
Admin


Messages : 47
Date d'inscription : 11/07/2016

MessageSujet: [Kotor 2] Kelborn   Mar 26 Juil - 23:52


Depuis la fondation du titre de Mandalore, les dépositaires se sont généralement toujours appuyés sur un adjoint fiable, capable de les conseiller, de remplir des missions spéciales pour eux ou même de les remplacer par intérim si nécessaire. Durant les Guerres Mandaloriennes, Mandalore l'Ultime s'appuya ainsi sur Cassus Fett, tandis qu'à l'époque de l'Alliance Galactique, Boba Fett put compter sur Goran Beviin. Ainsi quatre millénaires avant cela, Mandalore le Sauveur fut lui aussi bien secondé, en la personne de Kelborn.

 Kelborn était un vétéran mandalorien, ayant sûrement participé aux Guerres Mandaloriennes durant lesquelles il gagna le titre de chef de ralliement par ses actes et sa valeur. C'est probablement à cette époque qu'il rencontra Canderous Ordo, lequel était considéré comme l'un des guerriers les plus prometteurs de leur peuple. Mais la défaite face aux forces de la République dirigées par Revan à Malachor V sonna le glas de la puissance mandalorienne.

 Kelborn connut les temps difficiles qui suivirent la défaite et, comme la majeur partie des Mandaloriens, il se fit mercenaire et travailla pour le compte des éclaireurs Duros dans les mondes frontaliers. C'est là que Canderous, devenu depuis peu Mandalore le Sauveur, le trouva et le persuada de rejoindre son clan sur Dxun, lune en orbite d'Ondéron où il comptait rassembler tous les clans dans l'ancien centre de commandement mandalorien.

 Avec Bralor, Xarga et le capitaine des gardes, Kelborn faisait partie des plus hauts gradés du camp et bénéficiait de toute la confiance de Mandalore. Outre les missions spéciales dont il était parfois chargé, Kelborn passait aussi du temps au Cercle de Combat, où il acquit le titre de vice-champion du cercle, n'étant dominé que par Bralor. Cette compétition ne mettait pas, selon lui, les qualités d'un soldat à l'épreuve mais elle lui procurait néanmoins le frisson d'une authentique bataille.

 Kelborn était aussi parfaitement au fait de la situation politique d'Ondéron, avec la lutte pour le pouvoir entre le Général Vaklu et la Reine Talia, et il connaissait la majeure partie des personnes y prenant part, de par son rôle de second de Mandalore. Ce dernier le chargea d'ailleurs de remplir une mission spéciale, après une échauffourée dans le blocus mis en place dans tout le système par Vaklu, qui avait eu comme conséquence l'hébergement au camp mandalorien de Meetra Surik, connue aussi comme l'Exilée, dont le vaisseau, l'Ebon Hawk avait été endommagé par la bataille et avait atterri non loin du camp. Kelborn fut désigné pour retrouver dans la jungle la trace d'un autre vaisseau qui s'était glissé subrepticement en réduisant ses émissions ioniques au maximum peu après la bataille, pour échapper aux détecteurs qui faillirent ignorer sa présence. Retrouver sa piste dans la jungle ne serait pas une tache aisée en raison de la faune. Le Mandalorien finit cependant par trouver un cadavre, apparemment un éclaireur, qui s'était inconsciemment jeté sur des cannoks. Alors qu'il se questionnait sur la nécessité de demander des renforts, il vit arriver l'Exilée, qui cherchait à gagner l'estime de Mandalore et fouillait donc la jungle pour rendre service à différents Mandaloriens.


 Kelborn la mit rapidement en garde mais jugea qu'elle pourrait se révéler utile et l'informa du cours de sa mission. Meetra lui parla alors du vaisseau des chasseurs de primes de Dezanti Zhug, mais le guerrier lui répondit que celui-là avait déjà été repéré car il avait été endommagé et braillait son signal d'identification à tout va. Non, manifestement, il y avait des intrus dans le secteur et il fallait les éliminer. Il demanda alors à l'Exilée si elle était prête à passer à l'action. Devant la réticence de Surik à tuer sans sommation, il la rassura en disant qu'il ne les tuerait que si c'était nécessaire. Mais la plupart des gens avaient l'habitude de tirer avant de parler sur les Mandaloriens et il n'était de toute façon pas contre un bon combat. Cependant, les chemins étaient nombreux et, comme il fallait à tout prix empêcher les agresseurs d'atteindre le camp, il valait mieux que lui et la Jedi se séparent. Il se placerait à l'est, tandis que Meetra servirait de rabatteuse en allant vers l'ouest.

 Peu après avoir pris position, il repéra d'autres éclaireurs qui ouvrirent le feu dès qu'ils le virent. Mais de simples soldats n'avaient aucune chance contre un vétéran mandalorien et Kelborn les abattit avec son fusil blaster. Il entendit d'autres tirs dans la jungle, mais attendit le retour de Meetra, qui l'informa avoir rencontré deux autres groupes qui, eux non plus, n'avaient pas été d'humeur à bavarder. Kelborn s'en étonna, pensant que ses éclaireurs n'avaient pour objectif que de localiser le camp mandalorien. Surik mentionna un mystérieux colonel, qu'il identifia comme le Colonel Tobin qui servait de "chien kath" au Général Vaklu. Kelborn comprit que le Général en avait après l'Exilée et conseilla à cette dernière de se tenir le plus loin possible d'Ondéron. Tobin devait suivre les ordres de Vaklu et donc Surik s'était faite de dangereux ennemis. Vaklu avait été à la tête de la résistance d'Ondéron durant l'occupation mandalorienne, et s'était révélé être un adversaire de taille, sans doute trop grand pour la Jedi. Le Mandalorien décida d'informer Mandalore de la situation, ainsi que du rôle joué par Meetra dans la résolution de l'affaire. Avant de partir, il expliqua à l'Exilée que les éclaireurs, malgré leur tentative pour le dissimuler, étaient des soldats de l'armée d'Ondéron. En ayant affronté et vaincu ces soldats, elle avait prouvé qu'elle était digne des meilleurs du Cercle de Combat, et Kelborn lui annonça qu'ils pourrait sans doute s'y affronter. Il la salua puis activa son générateur de camouflage pour rejoindre le camp le plus vite possible.


 Après avoir fait son rapport, il gagna les abords du Cercle de Combat, où il espérait sans doute y voir l'Exilée qu'il souhaitait vivement affronter. Lorsqu'elle se présenta enfin, il la félicita encore pour avoir éliminé rapidement les éclaireurs. Il ne lui donna pas d'informations sur son rapport à Mandalore, puis discuta avec elle des coutumes mandaloriennes car elle s'étonnait encore de la globale absence de colère à l'égard des Jedi dans le camp. Kelborn avait appris à admirer ses vainqueurs au lieu de les haïr après les Guerres Mandaloriennes ; il s'était entraîné depuis sans relâche, pour ne pas revivre l'échec. Les Mandaloriens aimaient mettre leur valeur à l'épreuve, même au-delà de leurs capacités, et c'était pour cela qu'il ne tirait aucune amertume de l'issue de Malachor V, même si la leçon était dure pour certains jeunes Mandaloriens. Mais tout vétéran respectait les Jedi, et les titres de gloires acquis sur Dxun par l'Exilée le justifiait pleinement. Il conclut en disant que son peuple était un peuple au tempérament complexe, puis se tint à sa disposition pour un duel.

 En tant que vice-champion, il pouvait choisir les règles de ce duel et décida de tester l'Exilée en choisissant une simple et longue lame comme seule arme autorisée. Mais elle finit néanmoins par le vaincre. Kelborn comprenait pourquoi les Jedi avaient gagné, ces derniers étant particulièrement doués au combat. Meetra s'était battue sauvagement tel un Rancor ; peut-être était-elle capable de battre Bralor, le maître du Cercle. Plus tard, Kelborn assista de ses propres yeux à la victoire de la jeune femme sur la légende du camp, un combat, selon ses propres mots, magnifique et qui prouvait définitivement pour lui que Meetra Surik n'avait rien à envier aux Mandaloriens.


 Plus tard dans la journée, alors qu'il assistait à un autre duel, le camp fut pris d'assaut par des assassins sith. Comme tous les autres Mandaloriens, Kelborn prit part aux combats, affrontant les tueurs à travers tout le camp avec sa vibroépée. Il prit ensuite l'intérim de Mandalore en l'absence de celui-ci, parti d'abord vers Iziz puis à travers la galaxie avec l'Exilée pour l'aider et trouver d'autres clans à convoquer. Kelborn se chargea des tâches usuels depuis le poste de commandement et fut aussi à l'écoute des possibles messages de Maître Kavar, à l'abri dans le palais d'Iziz avec la Reine Talia dont il était le conseiller. Le Maître Jedi finit par contacter le Mandalorien, qui appela à son tour l'Exilée, le message étant transmis par l'intermédiaire du droïde astromécano T3-M4.

 Lorsque Meetra arriva au camp, Kelborn lui donna d'abord la teneur du message de Kavar - à savoir qu'elle pouvait gagner le palais en toute sécurité - puis l'informa de l'évolution inattendue de la situation car, entre-temps, le Général Vaklu avait déclenché son coup d'État. Le matin même, il avait fait déclarer la Reine coupable de trahison et plongé ainsi Iziz dans la guerre civile. La Reine s'était retranchée dans le palais royal avec sa garde, dans une position normalement inexpugnable, mais Vaklu s'était assuré le concours d'alliés de taille à savoir les Sith, soldats et maîtres. Le Mandalorien et Bralor s'accordaient sur le fait que Talia était condamnée et qu'elle ne terminerait pas la journée. Kelborn fut néanmoins surpris lorsque la vieille femme qui accompagnait l'Exilée, Kreia, s'intéressa à des transmissions captées par les Mandaloriens sur Dxun même. Ces transmissions dénonçaient en fait des Sith qui avaient investi la tombe de Freddon Nadd en toute discrétion. Kelborn assura à Surik qu'elle aurait le soutien des Mandaloriens pour attaquer le camp Sith et qu'ils la fournirait en équipement pour son voyage à elle vers Iziz.

 Kelborn fut sans doute chargé de la coordination au cours des deux batailles simultanées, informant sans doute Xarga de l'évolution des événements. Après la défaite de Vaklu et des Sith, il reprit son intérim au camp, tout en surveillant l'évolution de la guerre civile sur Ondéron qui faisait toujours rage entre les forces de Talia et les partisans survivants de Vaklu.

 En tant que Mandalore par intérim ce fut encore lui qui mena les guerriers jusqu'à Télos pour répondre à l'appel de Mandalore. S'il s'effaça devant son chef et Zuka au cours de l'assaut contre le Ravageur, il prit sûrement part au combat. Par la suite, il dut encore combattre de multiples fois au côté de Mandalore, celui-ci ayant encore de nombreuses batailles à livrer pour réunir tous les clans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lestroisguildes.forumactif.org
 
[Kotor 2] Kelborn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Star Wars - Knights of the old Republic (dit KOTOR)
» [Contre avis] KOTOR sur Xbox
» Star Wars Kotor 2 problème d'installation.
» [CS] Dalmatia - Sur carte de base base des Bouches de Kotor, Monténégro
» Premiers avis de deux béta testeurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Quatre Guildes :: Holonet :: Kotor 2 (spoil)-
Sauter vers: