AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Kotor 2] Kex

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tar'ek
Admin


Messages : 47
Date d'inscription : 11/07/2016

MessageSujet: [Kotor 2] Kex   Mar 26 Juil - 23:57


Certains Mandaloriens n'ont pas toujours été les premiers sur le champ de bataille et, pourtant, ils n'en étaient pas moins nécessaires au bon fonctionnement de la logistique mandalorienne, qu'ils soient techniciens comme Zuka, médecin comme Mij Gilamar, ou quartier-maître comme Kex. Ce dernier exerça en effet cette fonction un peu moins de quatre mille ans avant la Guerre Civile Galactique, sous les ordres de Mandalore le Sauveur.

Kex appartenait sans doute à la génération de Mandaloriens qui suivit celle qui avait combattu les Jedi et la République au cours des Guerres Mandaloriennes, et il tira de cet échec, comme beaucoup d'autres des plus jeunes Mandaloriens, une forte animosité envers les Jedi. Ne pouvant pas faire ses preuves sur le champ de bataille, il s'engagea dans la vie de mercenaire et travailla comme homme de main des Hutts sur Nar Shaddaa, travaillant sous l‘anonymat de son armure de néo-croisé. Mais il aspirait sans doute à d'autres exploits, ce qui fit qu'il répondit comme d'autres Mandaloriens à l'appel du nouveau Mandalore, qui n'était autre que Candérous Ordo, et le rejoignit sur Dxun. Il faisait sans doute donc parti du clan Ordo pour avoir répondu si vite à l'appel, alors que d'autres clans mandaloriens se trouvaient sur Nar Shaddaa et ne rejoignirent pas le Sauveur.

Sur Dxun, Kex espérait sans doute faire ses preuves et gagner de l'honneur aux yeux de ses frères d'armes. Mais la mort du quartier-maître du camp bouleversa ses ambitions. Le quartier-maître était celui qui devait prendre soin de l'équipement des Mandaloriens et des réserves d'armes, de munitions et d'approvisionnement. Chaque fois qu'un Mandalorien avait besoin de quelque chose, c'était lui qu'il venait trouver. Lors d'un déchargement d'équipement militaire (dont des convertisseurs de blasters) depuis une cache d'armes mandalorienne, située dans la jungle luxuriante de la lune, le quartier-maître du camp avait traversé un laser de défense resté allumé par mégarde. Défaut technique ou oubli des ingénieurs du camp ? Personne ne le sut mais le résultat fut tragique. Le quartier-maître se retrouva éparpillé aux quatre coins du camp, et Kex - qui avait dû démontrer des capacités d'organisation auparavant - fut nommé à sa place.


Seulement voilà : pour ce dernier, c'était presque un véritable affront. Le poste de quartier-maître était supposé, en temps normal, revenir aux guerriers trop âgés pour combattre sur le champ de bataille. Or Kex était encore assez jeune pour se battre et recevoir le grand honneur de tomber sur le champ de bataille. Mais l'absence de candidat valable rendit inéluctable le choix de ses supérieurs et Kex devint ainsi le nouveau quartier-maître, poste certes honorable, mais conduisant vers une voie de garage toutes ses aspirations à être en première ligne, comme les autres Mandaloriens de son âge.

Peu de temps après sa nomination, un visiteur de marque se présenta au camp : Meetra Surik, aussi connue sous le nom de l'Exilée. Ondéron était au bord de la guerre civile, la Reine Talia et ses alliés s'opposant aux anti-républicains du Général Vaklu. Arrivant dans l'espace ondéronien, le vaisseau de Surik, l'Ebon Hawk, avait été pris par les tirs du blocus de la planète et avait atterri en catastrophe non loin du camp mandalorien ; Mandalore avait ensuite accueilli la jeune femme et ses compagnons qui étaient à la recherche des derniers Maîtres Jedi dont l'un d'eux, Kavar, se trouvait sur Ondéron, aux côtés de la Reine. Le Sauveur proposa son aide à condition que Mettra Surik gagne l'estime des Mandaloriens et il l'autorisa à déambuler dans le camp, au grand désarroi de Kex. Si cela n'avait tenu qu'à lui, la Jedi aurait déjà été abattue. Mais il se conforma aux ordres de Mandalore et ouvrit son stock à la jeune femme, mais pas gratuitement, évidemment ; il lui faudrait payer avec de l'équipement ou des crédits. Il l'accueillit froidement, lui déclarant sans ambages qu'il n'avait aucune confiance en elle, car elle n‘était pas des leurs, et que si Mandalore cessait de s'intéresser à elle et lui retirait sa protection, il se ferait un plaisir de l'avoir dans son viseur.

Kex lui raconta aussi son histoire et le rôle du quartier-maître dans le camp, mais refusa de lui donner des informations sur les environs : il détestait déjà son rôle d'intendance pendant que les autres étaient en patrouille, alors si elle croyait qu'il allait lui servir de guide… Il lui donna néanmoins le conseil de tirer sur tout ce qui bougeait dans la jungle, et même sur ce qui ne bougeait pas ; elle ne prendrait ainsi aucun risque.

Il apprit par la suite que l'Exilée prenait part au Cercle de Combat et qu'elle y avait battu le jeune Davrel. Soit qu'il y vit une occasion de gagner un peu de gloire dans le Cercle de Combat contre un adversaire sans doute de son niveau, soit que l'idée d'une Jedi réussissant dans une épreuve mandalorienne lui soit intolérable, il décida en tout cas de défier l'Exilée dans le Cercle. Surik avait donc l'honneur du choix des armes et se renseigna auprès du sergent qui arbitrait la rencontre. Celui-ci lui conseilla d'employer seulement la vibrolame de duel, car c'était une arme que ni elle ni Kex ne manipulait bien, ce qui laisse entendre que Kex savait se battre à mains nues ou à distance. On ne sait pas quelle fut la décision de Meetra concernant le choix des armes, mais on peut supposer qu'elle se conforta aux conseils du sergent, pour respecter la tradition, et qu'elle n'humilia pas ainsi Kex au cours d'un duel où elle aurait recouru à la Force. Mais en tous les cas, elle fut vainqueur.


Se sentant humilié, Kex retourna à son point d'échange et conseilla à la Jedi, lorsqu'elle revint faire quelques achats, de ne pas trop se vanter de ses exploits dans le Cercle, exploits qui ne l'intéressaient absolument pas. Par la suite, lorsque Meetra gagna l'estime de tous les Mandaloriens en vainquant notamment Bralor, le champion du Cercle, seul Kex campa sur ses positions. Il en voulait toujours à Meetra pour sa défaite et, devant l'étonnement de la jeune femme, il se contentait d'une réponse lapidaire : "Vous respirez encore ?". Il lui fut bien sûr ordonné par Kelborn de pourvoir l'Exilée en équipement avant la bataille d'Iziz, ce qu'il fit à contrecœur en lui donnant une trousse de survie. Ce fut aussi Kex qui découvrit que la ruine investie par les Sith était le tombeau de Freddon Nadd, amorçant un assaut vers le mausolée.

Par le suite, Kex prit sans doute part à la préparation de l'attaque sur le Ravageur durant la bataille de Télos avec Zuka et assura sans doute le transport jusqu'à la navette d'assaut des noyaux à protons, mais il ne participa pas au combat à bord du vaisseau. Kex resta sans doute par la suite le quartier-maître des Mandaloriens durant leur renaissance, et ce n'est pas un mince titre de gloire, quoi qu'il ait pu en penser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lestroisguildes.forumactif.org
 
[Kotor 2] Kex
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Star Wars - Knights of the old Republic (dit KOTOR)
» [Contre avis] KOTOR sur Xbox
» Star Wars Kotor 2 problème d'installation.
» [CS] Dalmatia - Sur carte de base base des Bouches de Kotor, Monténégro
» Premiers avis de deux béta testeurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Quatre Guildes :: Holonet :: Kotor 2 (spoil)-
Sauter vers: